De quoi s'agit-il?


Les caroténoïdes sont des pigments naturels qui apportent une coloration variant du jaune-orangé au rouge-violet lorsqu'ils sont à l'état libre. Ils jouent un rôle important pour la santé des humains.

Dans l'alimentation humaine, une cinquantaine de caroténoïdes
est consommée de façon relativement fréquente, une dizaine
d'entre eux de façon importante et les trois principaux (le bêtacarotène,
la lutéine et le lycopène) constituent 80 % des
apports en pigment.
Près de 10 % des caroténoïdes dont l'alpha-carotène, la cryptoxanthine et le bêta-carotène sont des
précurseurs de la vitamine A, une vitamine essentielle, indispensable à la vision, à la préservation des
tissus épithéliaux ou au système immunitaire. Les caroténoïdes sont également de puissants
antioxydants capables de protéger nos cellules contre les attaques des radicaux libres et d'exercer ainsi
une action préventive contre un certain nombre de maladies dégénératives.
Le dosage des caroténoïdes sanguins permet d'évaluer non seulement la consommation de fruits et
légumes de vos patients mais aussi leur capacité de digestion et d’absorption des substances
lipidiques, car ces molécules sont de natures hydrophobes et sont absorbées en même temps que les
lipides.

QUELLES ANALYSES ET POURQUOI ?


Les caroténoïdes dosés sont la lutéine, la zéaxanthine, la bêta-cryptoxanthine, l’alpha-carotène le bêtacarotène et la lutéine. Le BIP CAROTENOIDES analyse également le taux de rétinol (vitamine A), le rapport Béta-carotène/vitamine A et le taux de RBP (Retinol Binding Protein), la protéine transportrice du rétinol.



La lutéine et la zéaxanthine

Ce sont des pigments caroténoïdes jaunes qui se trouvent dans les fruits et légumes. La lutéine et la zéaxanthine constituent la majeure partie des pigments contenus dans la macula où elles protègent les photorécepteurs du stress oxydant. Il a été également montré que la lutéine et la zéaxanthine pourraient intervenir comme protecteurs des nombreuses maladies liées au stress oxydant.

La bêta-cryptoxanthine

Plus connue sous le nom de cryptoxanthine, ils'agit d'un pigment naturel que l’on retrouve notamment dans certains fruits comme la mandarine, l’orange ou la papaye. La bêta-cryptoxanthine présente une structure proche du bêtacarotène. Comme ce dernier, elle est le précurseur du rétinol, une forme de la vitamine A. Elle exerce aussi une puissante activité anti-oxydante.

Le lycopène

C'est un pigment liposoluble rouge que l'on trouve surtout dans la tomate mais également dans d'autres fruits rouges. C’est un puissant antioxydant qui, vu son caractère lipophile est un excellent protecteur des membranes cellulaires.

La vitamine A

Elle appartient à la famille des rétinoïdes (rétinol, rétinal, acide rétinoïque). Elle exerce plusieurs fonctions dont le maintien de la vision et joue un rôle important au niveau du système nerveux central. Cette molécule présente également des propriétés anti-oxydantes. De plus, la vitamine A est indispensable à l’activité des récepteurs nucléaires de la vitamine D, des hormones thyroïdiennes, des acides gras liant les récepteurs PPARs et des récepteurs des sels biliaires. Elle contribue à la prévention des maladies neurodégénératives, du diabète et à l’optimisation du métabolisme hépatique et des os.

L’alpha-carotène

L'alpha-carotène est le deuxième caroténoïde le plus répandu après le bêtacarotène. Plusieurs études suggèrent que la mortalité par maladie cardiovasculaire et par cancer est significativement réduite lorsque la concentration d’alpha-carotène est plus élevée. Ainsi bien que peu éloignée chimiquement du 􀀁-carotène, l’alpha-carotène serait un antioxydant beaucoup plus actif et efficace pour réduire les cancers du cerveau, du foie, du poumon ou de la peau. Il contribue aussi à la prévention des maladies chroniques.

Le bêta-carotène

La provitamine A, est le caroténoïde précurseur principal du rétinol (une des trois formes actives de la vitamine A). En plus d’être le précurseur de la vitamine A, de nombreuses études montrent une activité protectrice du bêta-carotène contre les cancers, la résistance à l’insuline, l’athérosclérose et est important pour la vision.

La retinol-binding protein (RBP)

C'est une protéine synthétisée par le foie et les adipocytes. Le rôle de la RBP est de transporter la vitamine A dans la circulation, sous sa forme physiologique : le rétinol, du foie vers ses tissus cibles. La RBP permet la solubilisation et la protection du rétinol mais protège aussi les cellules des effets toxicolytiques du rétinol libre. Toute diminution de synthèse de la RBP entraîne une baisse de la vitamine A.

Le bêta-carotène étant le précurseur principal de la vitamine A, le rapport bêta-carotène/ vitamine A est un bon indicateur de l’efficacité de la biotransformation du précurseur qui se fait essentiellement au niveau des entérocytes grâce à l’activité de la bêta-carotène dioxygénase, une enzyme fer dépendante.


Le BIP CAROTENOIDES est conseillé à tous les patients, à partir de 3 ans, en bonne santé et qui souhaitent le rester. Il permet de vérifier si l’alimentation et les performances du tube digestif apportent à leur organisme les quantités optimales des caroténoïdes nécessaire à la fabrication de la vitamine A et à la protection du stress oxydant. C’est aussi un bilan à proposer à tous les patients souffrant de maladies chroniques et qui espèrent recouvrer la santé.


Le BIP CAROTENOIDES se réalise sur un simple tube de sang (serum). Le matériel fourni pour réaliser le bilan est toujours accompagné d'indications précises quant aux modalités de prélèvement et d'expédition des échantillons au laboratoire.


Les résultats sont rendus sous forme de graphiques accompagnés d'interprétations.